pour en finir avec la complaisance au sujet de la mouvance folkish ᛟ

2016/11/23

Article bâclè et corrompu au sujet de Graveland à Montréal

Filed under: General — oystenaarseth @ 21:10

Le Journal de Montréal” publie un article bâclé au sujet de Graveland a Montréal (http://www.journaldemontreal.com/2016/11/23/levee-de-boucliers-contre-un-groupe-de-musique)

L’article n’est pas documenté, le journaliste ignorant du black metal, de Graveland et des problématiques spécifiques se tourne vers une “doctorante” qui prépare une thèse pro-MNQMei-Ra St. Laurent: “Metal Noir Quebecois: Understanding Black Metal Representations of Nationalist Ideology in Quebec’s Black Metal Scene, soit le black metal nationaliste identitaire québecois, affilié NSBM et incarné par l’organisateur de la “Messe des Morts” qui produit Graveland.

Martin Marcotte est effectivement le promoteur de la mouvance MNQ, via son la label Sepulchral Productions, ce qui discrédite le point de vue de la doctorante, ils sont du même bord idéologique incarné par la mouvance MNQ, identitaire et nationaliste québécoise.
Le journaliste commet une grave erreur (volontaire ?) en faisant porter la critique corrompue par quelqu’un qui n’a pas une idéologie indépendante.

En occultant 25 ans de faits et en censurant les informations factuelles au sujet de Graveland, la fausse expertise de la doctorante conclue que Graveland est motivé par la “provocation“, on est pourtant loin de cela avec Graveland depuis plus de 20ans d’idéologie-en-musique.

“Selon la doctorante en musicologie à l’Université Laval, Méi-Ra St-Laurent, Graveland évolue dans un style de musique dont l’essence même est de provoquer. «Le chanteur du groupe ne s’est jamais caché d’avoir des idées politiques d’extrême droite, mais ce sont ses idées à lui. Le groupe en tant que tel n’est pas mêlé à la politique, ni dans ses paroles ni dans ses spectacles», explique-t-elle.”

Évidement, la doctorante adopte une posture anti-antifa et  déclare après son interview :
Méi-Ra St-Laurent  : “Ben au moins, j’ai été en mesure de rectifier un peu ce qu’ils voulaient publier, à la place de seulement colporter les propos antifa… Même si je trouve que le journaliste a vraiment coupé court sur ce que je lui ai dit…”
http://www.facebook.com/meira.stlaurent

 

 

 

Les informations factuelles sur Graveland et son fascisme effectif sont occultés, et le fascisme est bien à l’œuvre … colporté par des intellectuels, journaliste et universitaire.

No Comments

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.

Powered by R*