pour en finir avec la complaisance au sujet de la mouvance folkish ᛟ

2016/07/08

déluge de merde de la part des pro-rrf

Filed under: General — oystenaarseth @ 19:44
l’annonce et la médiatisation de la demande d’enquête de sos racisme a déclenché
une réaction active, et visible sur les réseaux sociaux
de la part des pro-rrf
c’est le déluge de merde “shitstorm”
il y a tant de commentaires,
souvent motivés de haine contre les valeurs antifascistes et antiracistes,
posture identitaire,
rhétorique de ré-information,
posture dissidentes antisysteme
posture victimaire

cette vidéo réplique postée dés aujourd’hui en est la version youtube
https://www.youtube.com/watch?v=iUaUtde0d1o
tout un champs métapolitique très contemporain, cache sexe du racisme effectif actuel
ces gens adeptes de la réplique, responsables de ce déluge de merde, beaucoup de commentaires violents et de réactions sont intolérables, alors que sos racisme demande une enquête sur des groupes affiliés à l’extrême droite ultranationaliste radicale.
pour illustrer cette zone grise, cet article de presse spécialisée allemande
https://www.rockhard.de/news/newsarchiv/newsansicht/43412-behemoth-wiesbaden-konzert-nach-nsbm-vorwuerfen-gegen-mgla-abgesagt.html
et cette info :
un collectif d’organisation black metal annule mgla l’un des groupes d’une affiche d’une soirée concert, pour ses liens nsbm. Cela a déclenché un “déluge de merde” de la part de des activistes nsbm et de cette “zone grise” qui s’émeut pour son identité blanche et s’exprime dans une rhétorique belliqueuse. Ce déluge de merde a fait se poser la question centrale “pourquoi et surtout POUR QUI organisons nous des concerts ?”réponse : pas pour satisfaire un public”zone grise” responsable d’un “déluge de merde” sur les réseaux sociaux, et l’organisation a totalement annulé l’événement.
ces festivaliers ne sont pas forcément assimilés à l’idéologie incriminée mais y sont plus ou moins fortement complaisants.
les liens avec l’idéologie nazie sont multiples, mais on aurait tort de les considérer comme de simples admirateurs d’hitler
… ainsi de l’usage du symbole de la swastika, croix gammée circulaire parfois,
pour ce public festivalier réactionnaire qui a fait d’une alerte antiraciste un ” déluge de merde”

No Comments

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.

Powered by R*